vendredi 23 octobre 2009

Jean Sarkozy préfere mettre fin à la polémique et fait marche arrière.

.............................................................................................

Jean Sarkozy renonce à la présidence de l'EPAD. C'est encore son choix. Nous avons respecté les principes du suffrage universel en défendant son projet de candidature en tant qu'élu, on respecte sa nouvelle décision.

1/La leçon que j'ai retenue de cette campagne virulente et injuste contre le fils parce qu'il est le fils de son père, c'est qu'en matière de médias, il n'y a pas de saint esprit et que l''on ne peut plus nous raconter des histoires en nous disant que Nicolas Sarkozy a fait main basse sur les médias et qu'il les contrôle.
Quelle meilleure preuve du contraire?
Je veux bien croire que les journalistes, eux même sont entre le marteau et l’enclume et donc victimes quelque part de certains systèmes qui les orientent dans un sens ou dans un autre..…. ....

2/ Il n’y a pas d'affaire Jean Sarkozy et son avenir politique est devant lui. C'est son droit, c'est son choix et il l'assume.
.
.

1 commentaire:

Raphaet Dali a dit…
Ce commentaire a été supprimé par son auteur.